Le cours de questions religieuses, questions de sens, traite de la pertinence d'une analyse du phénomène religieux, spécialement la tradition chrétienne, pour comprendre la société actuelle.

La question initiale est la suivante : après une période de désenchantement du monde (sécularisation), n'assistons-nous pas à un retour du religieux dans l'espace publique ? 

Nous réfléchissons à la façon dont l'individu moderne se situe par rapport à cette présence du religieux, notamment en lien avec la culture chrétienne.

Après avoir analysé la construction de l'identité religieuse, nous examinerons la portée de la liberté d'expression en matière religieuse. Ensuite, il s'agira de décrypter les pathologies de la religion et de développer un travail d'herméneutique critique, notamment à l'égard des textes sacrés comme la Bible.

Au coeur du cours, nous étudions ce qui constitue l'essentiel d'une spiritualité chrétienne pour aujourd'hui, à savoir l'agape. Une théologie de l'amour, se fondant notamment sur la parabole du Bon Samaritain, constitue une porte d'accès au patrimoine spirituel et éthique véhiculé par le christianisme.

En redécouvrant la figure du Christ et son attitude par rapport au mal injustifiable, nous mettons en évidence le caractère unique et original du christianisme en tant que pensée vivante animée par la foi.