a. Thèmes abordés

L’UE appelée Ateliers de recherche en et sur l'architecture permet à l'étudiant de développer un projet de recherche articulé au projet d'architecture à partir d'une question personnelle et de situer de manière critique ce projet par rapport à la problématique partagée et par rapport aux projets d'autres étudiants avec lesquels il partage cette dernière. Tous les étudiants d'un atelier travaillent ensemble à l'atelier ce qui provoque une émulation de groupe et une stimulation à l'autonomie. Cette UE est articulée au Travail De fin d'études (TFE) qui est mené totalement en autonomie.

 

 

b. Méthodes d'enseignement

Tous les étudiants sont répartis en sous-groupes d'environ 25 étudiants encadrés par un binôme de copromoteurs. Le cours est dispensé en ateliers, en tant que lieux de production de travaux en et sur l'architecture, dans lesquels les étudiants participent activement. Les étudiants ne sont pas vus individuellement. Les dispositifs pédagogiques d'encadrement en et sur l'architecture peuvent varier d'un atelier à l'autre en fonction de la problématique partagée étudiée (répartition des heures encadrées, rythme des affichages, type de cours…), mais ils placent l'étudiant dans un dispositif pédagogique dirigé, itératif, émulatif, collaboratif, coopératif…

 

La charge de travail de l'étudiant est de 8 ECTS (12x 8 h = 96 h en V1A Encadré + 144 h en autonomie pour le projet d'architecture et l'écrit théorique = 240 h). Ce qui équivaut, par semaine, à 1 jour encadré et à 1,5 jour en autonomie. La répartition de ces plages horaires peut varier au cours du quadrimestre en fonction des séminaires/ateliers. Ce cours est marqué par quelques étapes importantes :

1.    des évaluations formatives collectives ont lieu chaque semaine : chaque étudiant présente l'état de son TFE lors d'un affichage aux deux co-promoteurs titulaires de l’atelier et aux autres étudiants du séminaire et chacun bénéficie d'un accompagnement collectif ;

2.     au cours du séminaire, l'étudiant avance sur son questionnement personnel grâce à l'émulation positive du groupe : l'étudiant se situe à l'atelier, situe sa démarche de recherche et de projet par rapport aux autres;

3.    les ateliers restent accessibles le reste de la semaine, ce qui permet aux étudiants de collaborer avec d'autres pour le séminaire et/ou de travailler en autonomie sur leur questionnement personnel ;

4.     chaque étudiant rencontre son expert à son initiative ;

5.    une évaluation formative a lieu à la fin du séminaire

 

 

c. Modes d'évaluation des acquis des étudiants

À la fin de l'UE, chaque étudiant est évalué par ses trois copromoteurs (comité d'accompagnement) sur base de :

  • un travail écrit personnel qui montre comment il situe son travail personnel par rapport à la thématique partagée;
  • une présentation de l'état d'avancement de son travail personnel en et sur l'architecture. Cette présentation n'est pas notée, elle est indicative pour l'étudiant.

LBARC2231-Utopies-enonce_170205.pdfLBARC2231-Utopies-enonce_170205.pdf