L’objectif du cours est d’aborder des questions d’ordre éthique relatives à la crise écologique. Le parti pris cette année est d’étudier le(s) courant(s) d’écoféminisme, tout en abordant les débats fondamentaux que sont, par exemple, la valeur intrinsèque de la nature, l’anthropocentrisme, l’écologie profonde, l’antispécisme, etc.

SOCR 20, 16h15 — 18h15