Thèmes abordés^

Cette UE prend appui sur les savoirs et questionnements acquis lors des UE précédentes de cette chaîne de matières.

Elle se concentre sur un noeud crucial pour le destin de l'architecture occidentale

  • situation historique et situation théorique portées sur un même pied
  • mobilisation des instruments analytiques : plans, coupes, élévation
  • un questionnement nouveau pour chaque occurrence de l'UE


Contenu^

S'agissant ici d'opérer une synthèse sur base des cours précédents de Théorie et d'Histoire, le cours articule une réflexion qui croise ces deux disciplines sur un thème différent chaque année (en liaison, le cas échéant, avec l'atelier d'architecture (LBARC1301 Projet d'Architecture III : Confirmation.

En 2016-2017, le thème de réflexion est l'habitat occidental (urbain et péri-urbain) contemporain (et futur).  Il s'agira, à travers lui, d'interroger nos modes de vie actuels, de mettre en question le gaspillage (d'espace, de temps, d'énergie, d'argent, ') engendré par nos façons d'habiter.  N'y a-t-il pas des modes de vie plus sobres, plus inventifs, qui pourraient conduire à une gestion plus parcimonieuse de l'espace de la ville ?  Il s'agira de s'interroger sur des comportements différents qui pourraient induire d'autres façons d'habiter :  la frugalité, la simplicité, la solidarité, le partage, la plurifonctionnalité, la mise en commun, ...

À partir de l'étude d'une série de cas, il s'agira de comprendre quelles rationalités sont à l'oeuvre dans les logiques de production de l'habitat actuel.  Au-delà de l'architecture, il s'agit bien là d'une question beaucoup plus vaste qui comporte des dimensions sociales, politiques, économiques, culturelles, ...  C'est pourquoi la réflexion sera engagée en confrontant les exemples choisis à quelques textes issus non seulement du champ de l'architecture, mais aussi d'autres disciplines (la politique, l'économie, la sociologie, l'anthropologie, la philosophie, …) qui seront convoqués pour alimenter l'argumentaire critique.