Description brève : simulation de l’espace physique potentiel pour l’université numérique. Quelle classe, quel auditoire, quelle Aula Magna dans notre futur proche ? Sur base d’une réflexion pluridisciplinaire, des étudiants d’architecture proposeront de faire vivre, ressentir ce que pourrait être l’espace physique en mutation à l’ère numérique.  Cette proposition a été réfléchie à partir de la suggestion d’Antoine Picon,  professeur à Paris et Harvard, historien, architecte et ingénieur, spécialiste des Smart Cities.

 


170908-UN facultaire 3A4.pdf170908-UN facultaire 3A4.pdf