Masculinités médiévales

 

Au Moyen Âge comme aujourd’hui, il y a plusieurs façons d’être un homme. L’idéal de masculinité est largement dépendant d’inflexions chronologiques et de représentations propres à certains groupes sociaux. C’est pourquoi le séminaire fera la part belle aux décalages et aux débats : quelles caractéristiques, quelles vertus, quelles inclinations définissent le genre dans les milieux monastiques, à la cour, sur le champ de bataille, dans l’iconographie ou la littérature ? Jeune homme, mari, père, ecclésiastique tentent de se conformer à des standards rien moins que stables. L’archétype de l’homme accompli se cherche tandis que poussent les poils de barbe sur les portraits des primitifs flamands…