Le travail de fin d'études est une contribution personnelle à la connaissance scientifique sur une problématique d'une ampleur limitée. Par ce travail qui est le couronnement de ses études, l'étudiant fera la preuve qu'il a assimilé les principes méthodologiques propres aux sciences de l'antiquité, notamment dans le domaine des langues, des littératures ou des civilisations classiques.

L'étudiant se montrera capable de parcourir les étapes essentielles de la recherche scientifique, à savoir la définition d'une problématique, la collecte bibliographique et l'heuristique des sources, la critique et l'interprétation des bases documentaires ainsi que l'élaboration d'une synthèse et la communication des résultats.

Le corps du TFE, indépendamment de la bibliographie, des illustrations et des annexes, comptera entre 50 et 75 pages (soit entre 100 000 et 150 000 caractères).