Culture et contre-culture : De Maimon à Fichte

Dans un de ses textes les plus achevés, Les Traits caractéristiques du temps présent (dit les Grundzüge), de 1804, Fichte propose de construire un tableau philosophique de l’histoire pour y situer son époque. Dans l’esprit tant d’Erasme que de Molière ou de La Bruyère, mais aussi en reprenant certaines critiques de Maimon et de Platner contre les prétentions du rationalisme éclairé, Fichte propose une analyse minutieuse des distorsions mentales qui caractérisent son époque si fière de sa science moderne et en même temps, selon lui, si éloignée de la sagesse de la science antique. Tout le problème réside selon Fichte dans l’incapacité qu’ont les esprits de son temps à penser leur rapport à la limite. Son époque lui apparaît comme clivée entre deux tendances, l’une qui consiste à restreindre arbitrairement le jugement rationnel au domaine des perceptions et du sensible, l’autre qui utilise ce manque de réflexion sur la limite inhérente à l’empirisme ambiant pour s’en affranchir et y saisir un point de passage vers le pouvoir refoulé de l’imagination et de l’inconscient. Cette distension pour Fichte est précisément constitutive du blocage qui empêche de passer à la science véritable, celle qui parvient précisément à donner un rôle essentiel au rapport avec sa limite, au-delà de l’étroitesse des considérations techniques sur la faillibilité et du surplus de conscience que fournirait une éthique des valeurs.

 Bibliographie

Fichte J.G., Le caractère de l’époque actuelle, trad. Par I. Radrizzani, Vrin, Paris, 1990, en ligne sur google books. [Fichte J.G., Die Grundzüge des gegenwärtigen Zeitalters, in Sämmtliche Werke, Bd. 7, en ligne sur www.zeno.org]

Maesschalck M., La théorie spéculative du destin collectif dans les Grundzüge, in Droit et création sociale chez Fichte, Une philosophie moderne de l'action politique, IIe partie/Chap.1, Bibliothèque Philosophique de Louvain (44), Vrin/Peeters, Paris/Leuven, 1996, pp. 189-219.

Maesschalck M., La religion dans les Grundzüge de Fichte, in Revue Philosophique de Louvain, 89, 1991, pp. 581 à 605.

Marx Otto M., « German Romantic Psychiatry », in E. R. Wallace and J. Gach (eds), History of Psychiatry and Medical Psychology, Springer, New York, 2008, pp. 313–351.

Radrizzani I., Préface in Le caractère de l’époque actuelle, traduit par Radrizzani I., 1990, Vrin, Paris, pp. 7-16.

Radrizzani I., Quelques réflexions sur le statut de l’histoire dans le système fichtéen, in Revue de Théologie et de Philosophie, 123(1991), pp. 293-304.

Regenspurger Katja u. Zantwijk Temilo van, Wissenschaftliche Anthropologie um 1800?, Steiner, Suttgart, 2005.

Vergniolle de Chantal H., Une œuvre peu connue de Fichte : les « Caractéristiques du temps présent », in Revue philosophique de la France et de l’Etranger, 171(1981), pp. 273 à 281

Weiner D. B., « The Madman in the Light of Reason. Enlightenment Psychiatry. Part II : Alienists, Treatises, and the Psychologic Approach in the Era of Pinel », in E. R. Wallace and J. Gach (eds), History of Psychiatry and Medical Psychology, Springer, New York, 2008, pp. 281–312.