Le cours comprend deux volets : le premier constitue une " introduction à la théologie dogmatique ", le second une esquisse de théologie fondamentale. - Le premier volet expose l'objet et la méthode de la théologie, ainsi que les notions fondamentales de sensus fidelium, de magistère et de dogme. - Le second volet expose la tâche actuelle de la théologie fondamentale, le rapport de la théologie et de l'herméneutique, le problème de la révélation et de la foi.

Au terme de cette activité, l'étudiant : - sera en mesure de discerner l'objet et la méthode de la théologie dogmatique et de percevoir que la théologie fondamentale n'est pas seulement une partie intégrante, mais aussi une fonction et une élucidation critiques de la théologie ; - sera familiarisé avec les notions théologiques fondamentales de révélation, de sens de la foi, de magistère, de dogme ; et avec les atouts et les limites des différents types récents de théologie fondamentale ; - aura appris à réfléchir théologiquement sur les problèmes classiques, tels que le rapport raison-révélation et l'articulation théologie-magistère ; et à rencontrer théologiquement les principales questions actuelles concernant la révélation et la foi.

Ce cours sera subdivisé en deux parties. Au premier quadrimestre, on se centrera sur la question "qu'est-ce que croire ?", dans une perspective à la fois historique et thématique. On s'interrogera aussi sur le rapport entre foi et religion. Au second quadrimestre, le cours se centrera sur la question "qu'est-ce qu'une révélation?" De quoi parle-t-on lorsqu'on dit que Dieu se révèle, que la Bible est inspirée ? Qu'est-ce qu'un dogme ?